« THC »:Tout les Hauts de Cagnes

20 décembre 2009

volem rien foutre alpais (allez voire à la minute 13 avec MAM)

Publié par terriblehautdecagnes dans Non classé, POLITIQUE

Volem rien foutre al païs fait suite à Attention danger travail qui comprenait en particulier les mêmes co-réalisateurs, et part en quête de propositions alternatives expérimentées par des personnes que l’on peut associer, pour la plupart, au mouvement décroissant. Ces propositions, parmi lesquelles figurent des solutions ouvertement subversives, sont données sans ordre apparent telles des pièces portées au dossier :

* communautés recherchant l’autonomie des besoins, voire des mécanismes d’économie solidaire :
o un habitat basé sur des bottes de paille comme matériau de base, comparaison de coûts…
o les toilettes sèches au compost : une possibilité de dépolluer les cours d’eau à hauteur de 40% dans les campagnes (dixit l’intervenant)
o alimentation en eau depuis la rivière en contrebas et un mécanisme de pompage sans énergie induite
o exemple d’une communauté réunissant des personnes ayant tourné le dos à l’assurance retraite
* indépendance énergétique du foyer : comment « décrocher » le compteur EDF
* séquence, évoquant celles de Attention danger travail, dans un Job center britannique présentant un chômeur chronique qui revendique farouchement l’unemployment en tenant tête à son interlocuteur.
* Mouvement Okupa à Barcelone (occupation de logements laissés durablement vacants)
* collectif Dinero gratis à Barcelone (prônant l’escamotage de denrées alimentaires dans les grands magasins de centre-ville par le biais de happenings)
* éloge de la simplicité volontaire dans les modes de vie, en lieu et place d’une posture d’affirmation politique radicale conventionnellement attendue (type lutte des classes).
http://www.dailymotion.com/video/x8k0oj

LA REPONSE DE MAM EST SIDERANTE DE VACUITE.

Laisser un commentaire

demoli |
Objectif CAPA |
info retour à l'emploi |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Un monde meilleur
| petou
| La route est longue, mais l...